L'Art de reconnaître les styles. Architecture. Ameublement (1913) (Edition Illustrée) par Emile Bayard

August 19, 2018

L'Art de reconnaître les styles. Architecture. Ameublement (1913) (Edition Illustrée) par Emile Bayard

Titre de livre: L'Art de reconnaître les styles. Architecture. Ameublement (1913) (Edition Illustrée)

Auteur: Emile Bayard

Broché: 460 pages

Date de sortie: July 22, 2018

Télécharger Lire En Ligne

Emile Bayard avec L'Art de reconnaître les styles. Architecture. Ameublement (1913) (Edition Illustrée)

L'Art de reconnaître les styles. Architecture. Ameublement (1913) (Edition Illustrée) par Emile Bayard a été vendu pour £2.36 chaque copie. Il contient 460 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. Le livre disponible en PDF, epub, audiobooks et beaucoup plus de formats. L’inscription était gratuite.

Les styles sont le souvenir esthétique des époques à travers les cultes divers de la Beauté.
La pensée des siècles dort dans ces pierres, dans ces meubles, en un mot dans ces choses qui survivent aux générations, comme autant de témoins de leurs mœurs et de leurs aspirations idéales.
Aussi bien, les caprices de la mode sont éphémères, tandis que l’immuable Beau, qui ne peut s’improviser, est éternel, et c’est la marque d’une éternité que nous saluons dans les styles, l’essor d’une épuration, d’une synthèse, nées de l’effort humain, à travers ses tâtonnements jusqu’à la trouvaille.
Et cette trouvaille, véritable écriture des peuples, ne varie ses formes à chaque civilisation qu’autant que les idées de cette civilisation renouvellent leur originalité.
D’autre part, la recherche originale des styles fut inconsciente chez ceux qui s’y employèrent, tout comme elle émane d’une succession de personnalités et non d’une seule initiative, s’aiguisant d’âge en âge jusqu’au chef-d’œuvre anonyme.
Les styles se créent, en architecture, comme les espèces nouvelles dans la nature végétale et animale. Dans le monde végétal et animal, c’est par l’hérédité et l’adaptation que les espèces nouvelles viennent à naître.